Une croissance humaine et spirituelle

Catéchèse des petits enfants

Un moment souvent décisif est celui ou le tout petit enfant reçoit des parents et du milieu familial les premiers éléments de la catéchèse qui ne seront peut-être qu’une simple révélation du Père céleste, bon et prévenant, vers lequel il apprend à tourner son coeur. De très courtes prières que l’enfant apprendra à balbutier seront le début d’un dialogue aimant avec ce Dieu caché dont il commencera à écouter ensuite la Parole. Je ne saurais trop insister auprès des parents chrétiens sur cette initiation précoce, ou les facultés de l’enfant sont intégrées dans un rapport vital à Dieu: oeuvre capitale, qui demande un grand amour et un profond respect de l’enfant, lequel a droit à une présentation simple et vraie de la foi chrétienne. CT 36

4-7 ans : Âge de la réceptivité

La petite enfance est un temps privilégié de rencontre avec Dieu. les enfants sont ouverts, ils aiment Dieu dès qu’on leur révèle. il appartient aux adultes de les préparer et de leur apprendre les attitudes spirituelles fondamentales qui leur permettront d’entrer en relation avec Lui.

UN temps de grâce

S’éveiller à l’amour de Dieu,

Père,Fils, Esprit-Saint.

Vivre en enfants de Dieu.

S’ouvrir à l’amour des autres.

Education à l’intériorité, à la relation, au service de la grâce baptismale.

Catéchèse des enfants

Bientôt viendra, à l’école et à l’église, à la paroisse ou à l’aumônerie du collège catholique ou de l’école d’Etat, en même temps qu’une ouverture à un cercle social plus large, le moment d’une catéchèse destinée à introduire l’enfant de façon organique dans la vie de l’Eglise et comprenant aussi une préparation immédiate à la célébration des sacrements: catéchèse didactique, mais tournée vers un témoignage à donner dans la foi; catéchèse initiale mais non fragmentaire, puisqu’elle devra révéler, quoique d’une manière élémentaire, tous les principaux mystères de la foi et leur incidence sur la vie morale et religieuse de l’enfant; catéchèse qui donne un sens aux sacrements mais en même temps reçoit des sacrements vécus une dimension vitale qui l’empêche de rester simplement doctrinale, et communique à l’enfant la joie d’être témoin du Christ dans son milieu de vie. CT 37

à partir de 7 ans : Âge de raison

Cet âge est marqué par le développement de l’intelligence, l’ouverture à la vie, le besoin d’agir et le besoin de s’intérioriser. Les enfants ont souvent un sentiment de “toute-puissance”. Mais ils se heurtent à la réalité. Démunis par leurs échecs, ils sentent leurs limites. Ils ont besoin de trouver un soutien et une lumière auprès des adultes. Ils trouveront dans le Christ le guide sûr, le modèle qu’ils recherchent.

UNe année de miséricorde

Croire en Jésus, Sauveur.

Agir en enfants bien-aimés du Père.

Grandir en enfants de l’Église.

Éducation de l’intelligence, de la foi, vers le sacrement de la Réconciliation.

à partir de 8 ans : Âge de la “sociabilité”

Les enfants de cet âge se caractérisent par le désir d communiquer, d’échanger. Ils affirment leur volonté. Ils désirent partager avec les autres mais établissent difficilement de vraies relations. L’expérience de la charité de Jésus leur permettra de grandir dans l’amour et le service du prochain.

UNe année de communion

Communier à l’amour de Jésus, Bon Pasteur.

Aimer et vivre en frères.

Partager la vie de la famille Église.

Education de la volonté, de la charité, vers le sacrement de l’Eucharistie.

à partir de 9 ans : Âge de l'”enracinement”

Se situant mieux dans l’espace et dans le temps, les enfants de cet âge ont soif de vérité. Ils aiment approfondir, posent des questions et sont capables de faire mémoire. Ils redoutent cependant l’épreuve du temps et de la fidélité. ils trouveront, dans la Parole du Seigneur Jésus, les certitudes dont ils ont besoin pour se construire.

UNe année de la parole

Espérer en Jésus, Bonne Nouvelle.

Célébrer le mystère du Salut.

Partager l’histoire de la famille Église.

Education de la mémoire, de l’espérance, pour ue initiation à la liturgie.

à partir de 10 ans : Âge des “projets”

En cette période de transition, les enfants ont besoin de réaliser par eux-mêmes, de se donner en particulier auprèsdes plus faibles. Toutefois, ils mesurent également la fragilité et les limites de leur générosité lorsqu’ils sont affrontés à des difficultés. L’Esprit de Jésus les fortifiera et les éclairera. Il leur donnera d’avancer dans la liberté des enfnats de Dieu.

UNe année de vie avec l’esprit

Se donner

comme Jésus, Serviteur.

Témoigner avec l’Esprit d’Amour.

Découvrir sa mission dans le coeur de l’Église.

Education à la liberté, au don, au service de la vie nouvelle dans le Christ.

Les enfants prient...

Jésus, tu es ma lumière,
Ton nom me donne inspiration.
Chaque fois que j'entends ta Parole,
je t'aime encore plus que je t'aimais la dermière fois.
Mon coeur est plein d'amour, Jésus, je T'aime trop!
Donne-moi la force de faire du bonheur auour de moi.
Thomas
8 ans

Ô Jésus, mon Sauveur ! Je voudrais être une théologienne, pas auprès du pape mais dans mon coeur.
Que tu sois mon soleil et que je vole vers Toi.
Mon chemin sera parsemé d'embûches, de cailloux, de troncs d'arbres mais aussi plein de bonheur, Ô Jésus!
Louna
10 ans
Les adultes témoignent...

Cette catéchèse est belle car elle touche le cœur des enfants
et les rejoint dans leur vécu
pour rencontrer Dieu dans la prière.
Un grand merci !
Sabrina
Une maman